Démarches auto-entrepreneur
>
Créer mon auto-entreprise

Devenir coiffeuse a domicile / coiffeur à domicile auto-entrepreneur

Créer mon auto-entreprise

Le nombre de coiffeurs à domicile en France est estimé à environ 15.000. Nombre d'entre eux ont opté pour le régime simplifié de la micro-entreprise, la nouvelle dénomination de l'auto-entreprise. Vous souhaitez vous lancer dans cette activité artisanale ? Découvrez dans cet article tout ce qu'il faut savoir sur le statut de coiffeur à domicile en auto-entrepreneur.

Devenir coiffeuse a domicile / coiffeur à domicile auto-entrepreneur

1 - L'auto-entrepreneur en coiffure sans diplôme
2 - Devenir coiffeuse à domicile auto-entrepreneur : l'inscription
3 - Devenir coiffeur à domicile auto-entrepreneur : d'autres formalités à accomplir
4 - L'auto-entrepreneur coiffeur à domicile et le salaire

1 - L'auto-entrepreneur en coiffure sans diplôme


Devenir coiffeur à domicile en auto-entrepreneur sans diplôme est possible, à condition d'avoir une expérience professionnelle d'au-moins 3 ans dans ce domaine acquise en France ou dans un pays membre de l'Union Européenne ou de l'espace économique européen. Dans le cas contraire, l'entrepreneur individuel doit être titulaire d'un des diplômes suivants :

  • un brevet de maitrise coiffure,
  • un CAP coiffure,
  • un BP coiffure,
  • un BTS métiers de la coiffure.

Dans le cadre d'une reconversion professionnelle, un diplôme en coiffure peut être passé dans le cadre d'une VAE (Validation des Acquis et de l'Expérience).

A savoir : environ 85% des coiffeuses à domicile ont auparavant exercé en salon.
devenir coiffeur coiffeuse auto-entrepreneur

2 - Devenir coiffeuse à domicile auto-entrepreneur : l'inscription

Le coiffeur auto-entrepreneur doit faire enregistrer son entreprise individuelle, auprès du Centre de Formalité des Entreprises (CFE) de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat. Cette chambre a la charge de la tenue du répertoire des métiers.

Dans les jours suivants, un courrier va être envoyé par l'INSEE au professionnel. Ce courrier mentionne ses codes SIRET et SIREN servant d'identifiants à l'entreprise, ainsi que le code APE (Activité Principale Exercée). Ce code servant à des fins statistiques est en général le 96.02A - Coiffure.

Grâce à son numéro SIREN, le coiffeur indépendant peut demander en ligne son extrait D1. Cet extrait prouve que les formalités d'immatriculation ont bien été effectuées et donne des informations essentielles sur la micro-entreprise, comme sa domiciliation. C'est pourquoi l'extrait D1 est demandé régulièrement par les partenaires commerciaux et par l'administration, pour obtenir des subventions ou pour cumuler le statut de coiffeur auto-entrepreneur avec l'indemnisation chômage.

A savoir : pour prouver l'arrêt de son activité de coiffeur, il convient de demander un extrait D2.

3 - Devenir coiffeur à domicile auto-entrepreneur : d'autres formalités à accomplir

Outre son immatriculation, le coiffeur indépendant doit accomplir d'autres formalités :

  • demander une carte de commerçant ambulant auprès de sa chambre des métiers, s'il se déplace en-dehors de sa commune,
  • souscrire à un service de médiation,
  • souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle, une telle assurance est facultative mais utile pour garantir, les dommages matériels (casse d'un objet, par exemple) et les dommages corporels, comme les brûlures ou les allergies,
  • adapter son contrat d'assurance auto, pour couvrir l'usage professionnel du véhicule.

En revanche, le coiffeur venant de s'installer en tant qu'auto-entrepreneur n'a pas besoin d'ouvrir un compte bancaire dédié à son activité immédiatement. En effet, la loi PACTE de mai 2019 impose l'ouverture d'un tel compte, si le chiffre d'affaires est supérieur à 10.000 €, pendant 2 années consécutives.

A savoir : le stage de préparation à l'installation de la chambre des métiers est facultatif depuis mai 2019. Mais, il est utile pour connaitre les bases de la gestion d'une entreprise.

4 - L'auto-entrepreneur coiffeur à domicile et le salaire

La fourchette moyenne d'une prestation de coiffure à domicile se situe entre 25 et 90€. Sur le coût de cette prestation, le coiffeur en auto-entreprise ne facture aucune TVA. Il perd, cependant, le bénéfice de cette franchise en TVA si son chiffre d'affaire dépasse 34400 €, avec une tolérance possible à 36500 € la première année de dépassement. De plus, le coiffeur peut choisir d'être soumis à TVA, afin de pouvoir déduire la taxe sur la valeur ajoutée de ses achats.

Par ailleurs, il faut savoir que le coiffeur auto-entrepreneur doit déclarer la totalité de son chiffre d'affaire encaissé à l'URSSAF, tous les mois ou tous les trimestres. Les encaissements sont alors taxés à hauteur de 22% + 0,1% pour la contribution à la formation professionnelle + 0,48% (0,65% en Alsace, 0,83% en Moselle) pour la taxe sur les frais de chambre des métiers. Une réduction de 50% est, cependant, accordé pour les bénéficiaires de l'ACRE.

Le chiffre d'affaire doit également être intégré dans la déclaration de revenu du coiffeur auto-entrepreneur, à l'aide du formulaire 2042C Pro au titre des Bénéfices Non Commerciaux (BNC). Après un abattement forfaitaire de 50%, les revenus de la micro-entreprise sont alors ajoutés à ceux du foyer pour le calcul de l'impôt sur le revenu, sauf si le coiffeur a opté pour le versement libératoire (sous condition).

A savoir : le coiffeur auto-entrepreneur doit changer de statut, si son chiffre d'affaire annuel dépasse 72600 €.

FAQ

Je m'installe en tant que coiffeur auto-entrepreneur. Je souhaite également vendre des produits capillaires. Est-ce possible ?

Pour vendre des produits en plus de la réalisation de coupes, le coiffeur doit s'inscrire également au registre du commerce et des sociétés tenu par les greffes des tribunaux de commerce. Lors du paiement de ses cotisations sociales à l'URSSAF et lors du paiement de l'impôt sur le revenu, il doit alors scinder son chiffre d'affaire entre son activité de prestation artisanale et son activité de commerçant.

Je suis coiffeur salarié dans un salon. Est-ce que je peux cumuler cette activité de salarié avec le statut de coiffeur à domicile auto-entrepreneur ?

Le cumul salariat - coiffeur indépendant à domicile est possible, si les conditions suivantes sont réunies :

  • votre contrat de travail n'interdit pas l'exercice d'une activité indépendante,
  • votre activité ne concurrence pas celle de votre employeur,
  • votre activité ne remet pas en cause votre obligation de loyauté vis-à-vis de votre employeur.

Créer et gérer son auto-entreprise
en toute simplicité

Je veux devenir Auto-entrepreneur
Je suis en attente de mon numéro de SIRET
Je suis déjà Auto-entrepreneur
gestion auto-entrepreneur en ligne
Réception SIRET à domicile
J'obtiens mon numéro de SIRET 
par courrier une fois mon inscription effectuée
remplir formulaire auto-entrepreneur
Inscription simplifiée
Un formulaire simplifié que
vous remplissez en 5 min.
dossier auto-entrepreneur vérification
Traitement en 24h
Mon dossier est traité et vérifié en moins de 24h

Créer et gérer son auto-entreprise
en toute simplicité

Je veux devenir Auto-entrepreneur
Je suis en attente de mon numéro de SIRET
Je suis déjà Auto-entrepreneur
gestion auto-entrepreneur en ligne
Réception SIRET à domicile
J'obtiens mon numéro de SIRET 
par courrier une fois mon inscription effectuée
remplir formulaire auto-entrepreneur
Inscription simplifiée
Un formulaire simplifié que
vous remplissez en 5 min.
dossier auto-entrepreneur vérification
Traitement en 24h
Mon dossier est traité et vérifié en moins de 24h