Démarches auto-entrepreneur
>
Devenir auto-entrepreneur
>
Auto-entrepreneur : quelle banque choisir ?

Auto-entrepreneur : quelle banque choisir ?

Vous avez lancé votre micro-entreprise. Vous vous interrogez en tant qu'auto-entrepreneur, quelle banque choisir ?

Devenir auto-entrepreneurAuto-entrepreneur : quelle banque choisir ?

1 - Le compte bancaire de l'auto-entrepreneur
2 - L'auto-entrepreneur et les banques en ligne
3 - L'auto-entrepreneur et les banques traditionnelles
4 - Comment bien comparer les offres des banques

1 - Le compte bancaire de l'auto-entrepreneur

L'auto-entrepreneur a l'obligation d'ouvrir un compte bancaire. Depuis la loi PACTE de 2019, l'obligation ne vaut que lorsque le chiffre d'affaires de la micro-entreprise dépasse 10.000 €, pendant 2 années consécutives (article L613-10 du code de la sécurité sociale). En-dessous de ce montant, l'ouverture du compte est conseillée pour faciliter la comptabilité.

Les sociétés ont une personnalité morale, un capital et doivent donc disposer d'un compte bancaire professionnelle. Pour les micro-entreprises, la loi les oblige seulement à avoir un compte séparé. Cependant, la majorité des banques refusent d'ouvrir un compte courant pour l'auto-entrepreneur. Et si le chef d'entreprise dissimule l'objet de son ouverture de compte, la banque va souvent le clôturer. Cette pratique est légale, car les établissements bancaires ont le droit de choisir leurs clients.

2 - L'auto-entrepreneur et les banques en ligne

Les banques en ligne pour auto-entrepreneur aussi appelées néobanques pour auto-entrepreneur offrent une souplesse de gestion et sont souvent moins chères que les banques traditionnelles. En revanche, l'absence d'agences physiques oblige à effectuer toutes les opérations par ordinateur ou par le biais d'une application mobile.

Voici une liste de quelques banques en ligne :

- Axa banque

Axa propose un compte bancaire pour les auto-entrepreneurs avec des frais de gestion et une carte bancaire classique sans frais, à condition de cumuler un certain montant de paiement.
Par ailleurs, la bancassurance propose le terminal de paiement SumUp à partir de 25 € (+ une commission par transaction).

- Qonto

Qonto est une banque française sans agence fondée en 2016. Elle se présente comme la néo banque des indépendants et TPE-PME.
Qonto propose une offre spécifique pour les micro-entrepreneurs à partir de 9 € par mois. Un service de comptabilité intégrée est intégré dans cette offre.

- N26

N26 a été créée en 2013 en Allemagne et est arrivée en France en 2016.

4 formules d'abonnement sont proposées aux micro-entrepreneurs, l'offre de base étant gratuite avec 0,1 % de cashback sur chaque achat. En revanche, le paiement par chèque n'est pas autorisé.
L'IBAN est allemand.

- Revolut

Revolut est une société britannique fondée en 2014. Son offre Business d'entrée de gamme est gratuite.
L'IBAN est lituanien.

- Shine

La banque en ligne Shine est arrivée sur le marché en 2018 avec comme cible unique, les indépendants. L'offre standard pour les auto-entrepreneurs est proposée à moins de 4 € par mois et comprend un outil de facturation et de gestion des notes de frais. Le terminal de paiement Sumup est proposée pour 19 € (+ une commission par transaction).
L'IBAN est français.

- Monabanq

L'offre de Monabanq réservée aux auto-entrepreneurs est disponible à partir de 7 € par mois. Cette banque s'appuie sur le réseau CIC. Il est ainsi possible de déposer des chèques et des espèces en agence.

- Boursorama banque

Boursorama banque pro propose une offre dédiée à partir de 9 € par mois. Ce bancassureur se démarque de ses concurrents, notamment grâce à un découvert autorisé pouvant aller jusqu'à 4.000 €. Le terminal de paiement Zettle by Paypal est disponible à 19 € (+ une commission par transaction).

3 - L'auto-entrepreneur et les banques traditionnelles

Les banques traditionnelles sont adaptées aux entrepreneurs ayant besoin d'un contact physique avec un conseiller et de déposer des espèces, sauf à opter pour Monabanq.

La plupart des grands réseaux bancaires propose l'ouverture d'un compte pour les professionnels. L'offre concerne souvent tous les types d'entreprise et n'est donc pas spécifiquement adaptée aux auto-entrepreneurs. De plus, les frais de tenue de compte sont plus élevés, 24 € par mois en moyenne.

4 - Comment bien comparer les offres des banques

Le coût de gestion du compte n'est pas le seul critère à prendre pour bien choisir sa banque. En effet, il convient de regarder également :
- le prix des retraits d'argent au distributeur et à l'étranger,
- le tarif des prélèvements et des virements,
- les frais des incidents de paiement,
- le découvert autorisé,
- le tarif des commissions sur les terminaux de paiement,
- la possibilité d'encaisser des chèques (en tenant compte des frais d'envoi pour les banques en ligne),
- la disponibilité et la qualité du service client,
- les services complémentaires, comme une assurance ou des facilités pour tenir la comptabilité de l'auto-entrepreneur.

Point d'attention sur les IBAN étrangers de certaines néo-banques : pour les transactions courantes, avoir un IBAN, un RIB, étranger ne pose pas de difficulté. En revanche, le paiement par prélèvement des impôts et des cotisations sociales est impossible. L'auto-entrepreneur doit alors effectuer un virement.

FAQ

Quels sont les documents nécessaires pour ouvrir un compte bancaire pour auto-entrepreneur ?

Chaque banque est libre de demander ses propres justificatifs. Ce sont, cependant, souvent les mêmes :
- un justificatif d'identité de l'entrepreneur individuel,
- le formulaire de déclaration d'activité,
- un justificatif de domicile.

Comment changer de banque professionnelle ?

L'aide à la mobilité bancaire (portabilité du compte bancaire) ne concerne pas les comptes professionnels. Il faut commencer par ouvrir un compte bancaire dans sa nouvelle banque, transmettre son RIB à tous ses clients et prévenir les débiteurs. La clôture de l'ancien compte se fait ensuite par lettre recommandée avec accusé de réception et nécessite parfois de restituer ses moyens de paiement.

Créer et gérer son auto-entreprise
en toute simplicité

Je veux devenir Auto-entrepreneur
Je suis en attente de mon numéro de SIRET
Je suis déjà Auto-entrepreneur

Créer et gérer son auto-entreprise
en toute simplicité

Je veux devenir Auto-entrepreneur
Je suis en attente de mon numéro de SIRET
Je suis déjà Auto-entrepreneur