Créer et gérer son auto-entreprise
en toute simplicité

Je veux devenir Auto-entrepreneur
Je suis en attente de mon numéro de SIRET
Je suis déjà Auto-entrepreneur

Modernisation et simplification des démarches:
Les services de l'Etat se modernisent.
Votre démarche se fait désormais en ligne.

3 étapes simples pour créer votre auto-entreprise

remplir formulaire auto-entrepreneur
1 - Complétez le formulaire
lié à votre démarche et payez en ligne

Je renseigne mes informations et procède au
paiement en ligne

dossier auto-entrepreneur vérification
2 - Transmettez votre dossier. 
Traitement sous 24h en semaine

Un analyste prendra vérifie vos justificatifs et votre dossier avant de le soumettre au centre de formalité des entreprises

gestion auto-entrepreneur en ligne
3 - Mon auto-entreprise est créée

Si votre dossier est complet et conforme, vous obtenez dans les semaines qui suivent votre numéro de SIRET et extrait Kbis. Votre auto-entreprise est officiellement créée.

Pourquoi créer et gérer sa micro-entreprise
avec Service Auto-entrepreneur.fr ?

Vos démarches administratives plus simples et rapides : plus de temps pour développer votre activité.

Conseillers disponibles
Démarches simplifiées
Rappel obligations fiscales & administratives
Traitement démarche
en 24h
Plateforme sécurisée
Outil facturation & devis

Questions / Réponses

Toutes les réponses aux questions fréquentes.
Suis-je éligible pour devenir auto-entrepreneur ?
Qui peut être auto-entrepreneur ?
Combien de temps pour recevoir mon numéro SIRET ?
Peut-on créer une auto-entreprise en étant salarié ?
Pourquoi me faire accompagner dans mes démarches ?
Je suis retraité, puis-je ouvrir mon auto-entreprise ?
Puis-je commencer à travailler si j'ai fait ma déclaration de début mais que j'attends mon numéro SIRET ?
En tant qu’auto-entrepreneur peut-on bénéficier de l'ACCRE ?
Peut-on créer une auto-entreprise en étant demandeur d’emploi ?
En tant que mineur, peut-on s'inscrire en auto-entrepreneur ?
Y-a-t-il des activités exclues du régime auto-entrepreneur ?
En ouvrant une auto-entreprise, est-on soumis à la TVA ?
Quels justificatifs devrais-je fournir ?
Devrais-je effectuer un stage pour devenir auto-entrepreneur ?
Quelle est la différence entre la micro-entreprise et l'auto-entreprise ?
Puis-je réaliser les démarches d'inscription par moi-même ?
Quel est le coût du service de création d'auto-entreprise ?
Que m'apporte Service Auto-entrepreneur ?

Qui sommes-nous ?

Le statut auto-entrepreneur est une chance pour la France en permettant à tout à chacun de se mettre à son compte en rapidement, en minimisant les frais et les allers-retours administratifs.

Auto-entrepreneur.pro va plus loin encore en répondant à tout moment aux questions des auto-entrepreneurs, en mettant à leur disposition des outils améliorant leur productivité et en leur rappelant de manière proactive leurs échéances. 

Auto-entrepreneur.pro est un service d’accompagnement, entièrement indépendant de l’administration publique, qui permet de faciliter toutes les démarches liées à votre auto-entreprise.

Nous facilitons la vie des auto-entrepreneurs en mettant à leur disposition une plateforme d'informations, des formulaires simplifiées, un accompagnement dédié et des outils spécialement créées pour les auto-entrepreneurs.

Espace personnel

Moins de stress lié aux démarches administratives, plus de temps pour développer votre activité.
Auto-entrepreneur.pro met à disposition un espace personnel pour suivre votre chiffre d'affaires, gérer vos devis et factures, joindre un conseiller et gérer la vie administrative de votre auto-entreprise (micro-entreprise) en toute simplicité.

Gestion des factures et devis

Créer, modifier, supprimer vos devis et factures. Gérez vos clients en toute simplicité depuis votre espace personnel sécurisé

Déclaration de vos revenus

Notre équipe vous accompagne dans vos déclarations et vous assiste pour toute question relative à l'imposition de vos revenus.

Support administratif en ligne

En cas de problème avec l'administration, notre support est là pour vous aider, 7 jours sur 7 !

Créer et gérer son auto-entreprise
en toute simplicité

Je veux devenir Auto-entrepreneur
Je suis en attente de mon numéro de SIRET
Je suis déjà Auto-entrepreneur

Le succès de la micro-entreprise ou de l'auto-entreprise ne se dément pas. Ainsi en 2020, 547900 auto-entrepreneurs se sont installés. Vous aussi, vous souhaitez vous mettre à votre compte, afin de bénéficier de ce statut simplifié ? Découvrez dans cet article comment devenir auto-entrepreneur.

devenir auto-entrepreneur

1 - La création d'auto-entrepreneur en ligne
2 - Se déclarer auto-entrepreneur : les choix à faire
3 - Comment devenir auto-entrepreneur en étant salarié
4 - Comment devenir auto-entrepreneur en étant étudiant ou retraité
5 - Comment devenir auto-entrepreneur en étant au chômage

1 - La création d'auto-entrepreneur en ligne

L'auto-entrepreneur doit déclarer son activité :

- auprès de l'URSSAF, pour une profession libérale,
- auprès de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat (CMA) en charge de la tenue du répertoire des métiers, pour un artisan, la liste des activités artisanales étant établie par un décret du Conseil d'Etat,
- auprès du greffe du tribunal de commerce en charge de la tenue du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS),pour un commerçant.

Le créateur d'entreprise peut trouver de l'aide auprès d'un CFE (Centre de Formalité des Entreprises). Par ailleurs, il faut savoir que les auto-entrepreneurs ayant une activité mixte doivent s'inscrire auprès de plusieurs organismes. C'est, par exemple, le cas d'un informaticien donnant des cours à domicile (profession libérale) et réparant des ordinateurs (artisan).

Attention : certaines professions sont réglementées et nécessitent la détention d'un diplôme ou d'une expérience. C'est, par exemple, le cas pour la coiffeuse à domicile auto-entrepreneuse.

comment devenir auto-entrepreneur ?

2 - Se déclarer auto-entrepreneur : les choix à faire

Lors de la déclaration, le micro-entrepreneur doit faire des choix :
- ajouter un nom commercial, sa raison sociale étant, en revanche, obligatoirement constituée de son prénom et de son nom,
- sa domiciliation, celle-ci pouvant se faire à son domicile personnel mais un accord  de l'éventuel bailleur étant alors nécessaire ainsi que celle du maire en cas de réception d'une clientèle à l'étage,
- la périodicité du paiement des charges à l'URSSAF (tous les mois ou tous les trimestres avec une carence de 90 jours pour la première déclaration),
- le mode de paiement de l'impôt sur le revenu, le prélèvement à la source (avec paiement d'un acompte chaque mois ou chaque trimestre et régularisation l'année suivante) ou le versement libératoire forfaitaire, l'auto-entrepreneur réglant alors son impôt en même temps que ses cotisations sociales, tout au long de l’année.

A noter : le versement libératoire forfaitaire est réservé aux contribuables, dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 25 710 € pour chaque part de quotient familial (valeur 2019).
devenir auto-entrepreneur inscription

3 - Comment devenir auto-entrepreneur en étant salarié ?

Un salarié du secteur privé peut devenir auto-entrepreneur, sans demander un accord préalable à son employeur. Mais, il doit vérifier que son contrat ne comprend pas une clause d'exclusivité ou de non-concurrence. Et même en l'absence d'une telle clause, il a l'obligation de faire preuve de loyauté vis-à-vis de son employeur (ne pas démarcher les clients de celui-ci, ne pas effectuer des prestations pour son auto-entreprise pendant ses heures de travail...).

Un fonctionnaire ou assimilé, quant à lui, doit demander l'autorisation de son supérieur hiérarchique et doit, sauf exception, travailler à temps partiel. De plus, son activité d'auto-entrepreneur ne doit pas être assimilée à une prise illégale d'intérêt.

4 - Comment devenir auto-entrepreneur en étant étudiant ou retraité  ?

L'étudiant peut devenir auto-entrepreneur, s'il a plus de 18 ans ou s'il est mineur émancipé ou s'il a l'accord de ses parents pour une profession libérale. A ce sujet, il faut savoir que l'étudiant auto-entrepreneur a le choix entre faire sa propre déclaration de revenu ou rester attaché à celle de ses parents. Dans les 2 cas, il est possible d'opter pour le prélèvement libératoire, si le revenu fiscal de référence n'est pas dépassé.

Quant au cumul retraite auto-entrepreneur, il est possible, pour :
- les retraités âgés d'au-moins 60 ans touchant une retraite à taux plein,
- les retraités âgés d'au-moins 65 ans touchant une retraite à taux partiel,
- les retraités âgés de moins de 65 ans touchant une retraite à taux partiel, à condition de ne pas dépasser un certain plafond.

5 - Comment devenir auto-entrepreneur en étant au chômage  ?

Le cumul chômeur auto-entrepreneur est autorisé. Lors de sa déclaration mensuelle d'activité à pôle emploi, il est alors nécessaire de déclarer son chiffre d'affaire. Si ce chiffre d'affaire est supérieur au salaire journalier de référence (calculé en tenant compte du dernier salaire annuel brut), le montant de l'indemnité est réduit mais la période d'indemnisation est prolongée. De plus, le demandeur d'emploi peut opter pour un déblocage partiel de ses indemnités sous forme de capital (dispositif d'Aide à la Reprise ou à la Création d'Entreprise - ARCE).  

Autre avantage, le chômeur micro-entrepreneur règle des cotisations sociales réduites la première année, dans le cadre de l'ACRE (Aide à la Création ou à la Reprise d'Entreprise).

Astuce : un chômeur créateur d'entreprise a intérêt à opter pour une déclaration mensuelle de son chiffre d'affaire auprès de l'URSSAF. En effet, il doit fournir à pôle emploi une attestation de déclaration URSSAF pour débloquer son indemnisation en intégralité.

FAQ

Je songe à m'installer en tant qu'auto-entrepreneur. Est-ce que je vais être limité par un seuil de chiffre d'affaire ?

Pour conserver son statut d'auto-entrepreneur, le chiffre d'affaire annuel ne doit pas dépasser :
- 176 200 € pour une activité de vente de marchandises,
- 72 600 € pour les prestations de services,
- 176 200 € avec une sous-limitation à 72 600 € pour les services, en cas d'activités mixtes (un électricien fournissant le matériel électrique à ses clients, par exemple).

Quel est le montant du capital nécessaire pour devenir auto-entrepreneur ?

Aucun capital n'est nécessaire pour devenir auto-entrepreneur.

autoentrepreneur.urssaf.fr
service-public.fr

Créer et gérer son auto-entreprise
en toute simplicité

Je veux devenir Auto-entrepreneur
Je suis en attente de mon numéro de SIRET
Je suis déjà Auto-entrepreneur